Home > Actualités > La Confédération paysanne progresse et renouvelle sa volonté de ...
Partager sur :
ELECTIONS CHAMBRE D'AGRICULTURE
07.02.2019

La Confédération paysanne progresse et renouvelle sa volonté de défendre un autre modèle agricole

Avec 15,51 % dans le collège des actifs, la Confédération paysanne de Touraine se confirme comme syndicat représentatif qui continuera, dès demain, à agir à la Chambre d'agriculture et en dehors pour une transition vers l'agriculture paysanne.

Avec 15,51 % dans le collège 1 : la Confédération paysanne progresse en Touraine. Dans le collège 1 la Confédération paysanne a obtenu 15,51 % des voix, soit 2,4 % de plus qu'en 2013. Nous pouvons être satisfait de ce résultat, notamment dans un contexte où les petites et moyennes exploitations disparaissent jour après jour et où l'abstention est plus forte que jamais. Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont voté pour nous et qui se sont impliquées, de près ou de loin, dans notre campagne.

Ce score indique que la Confédération paysanne compte dans le paysage agricole départemental. Avec ce résultat au-dessus du seuil de 10 % nous confirmons notre représentativité syndicale et nous l'assumerons pour faire valoir sans relâche nos positions et propositions en session Chambre et dans toutes les autres commissions agricoles.

Ce résultat électoral, c'est le signe que notre travail au quotidien est reconnu. Cette confirmation de notre représentativité, nous la devons à notre présence sur le terrain : appui à l'installation-transmission, veille foncière, participation active dans différentes instances départementales, défense des dossiers auprès des services administratifs… Nous avons fait une belle campagne avec nos adhérentes et adhérents, une liste de candidates et candidats rajeunie, à parité, présentant une alternative crédible, qui a de l'avenir. Notre campagne axée sur le revenu des paysan-ne-s et des ancien-ne-s paysan-ne-s a montré l'intérêt de cette problématique dans le monde agricole. Du niveau local au niveau national, notre syndicat s'est mobilisé pour revendiquer une autre orientation pour le monde agricole et défendre les paysan·nes.

Néanmoins, nous dénonçons ce mode de scrutin qui ne favorise pas le pluralisme syndical. Avec 15,51 % des voix, nous n'obtenons qu'un siège sur dix huit (soit seulement 5,5 % des sièges!). Sans vraie proportionnelle, comment changer le rapport de force au sein de l'assemblée plénière ? Avec 50,33 %, la liste UDSEA*-JA* obtient 14 sièges sur 18 ! Et avec 34,16 % des voix la Coordination obtient 3 sièges. De ce fait, la répartition des membres de l'assemblée plénière évolue peu. Nous continuerons de lutter pour changer d'ici la prochaine mandature la scandaleuse gouvernance des chambres d'agriculture. Nous continuerons par ailleurs de demander que les cotisants solidaires aient enfin le droit de voter pour l'élection des membres de la Chambre d'agriculture.

Nous déplorons bien sûr la forte abstention (46.39 % de participation au collège 1 et 33.42 % au collège 4) qui révèle le manque d'intérêt de la profession pour la Chambre d'agriculture. Cet abstentionnisme est le résultat de la politique de gestion de la Chambre d'agriculture par l'UDSEA* dans la département et de la politique nationale de la FNSEA* : ainsi, la co-gestion FNSEA*-JA* conduit à une impasse économique, sociale et environnementale pour l'agriculture et n'a pas suscité d'enthousiasme pour participer au vote.

En Touraine, comme ailleurs, la Confédération paysanne va continuer sans relâche dès demain ce qu'elle fait depuis toujours : accompagner et défendre celles et ceux qui veulent vivre de leur métier paysan, s'installer, transmettre ou faire évoluer leur système. Et en parallèle, lutter pour des politiques agricoles et alimentaires qui se donnent enfin les moyens de répondre aux défis sociaux, alimentaires, environnementaux et climatiques de notre époque.

Nous nous tournons d'ores et déjà vers le 19 février, pour préparer lors de notre assemblée générale la suite de nos actions au sein de la Chambre d'agriculture et au dehors.

 

Au niveau national la Confédération paysanne progresse dans les deux tiers des départements et devrait repasser la barre symbolique des 20%. Carte des résultats en lien ici.

TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération paysanne de Touraine
8 allée des rossignols 37170 Chambray-lès-Tours / 02 47 28 52 16 / contact@confederationpaysanne37.org